Cette semaine, à plusieurs occasions, j’ai pu vérifier à quel point le manque de confiance en soi nous coupait du mouvement naturel de la vie. Lorsque tout bouge autour de nous, tout bouge à l’intérieur de nous aussi. Comment s’intégrer dans ce mouvement perpétuel ? Nous nous freinons en nous empêchant par peur, de nous inscrire dans ce sentiment de bien-être puissant.

Le bien -être au travail ne peut compenser un mal-être personnel.  D’ailleurs, le cadre du travail nous donne un prétexte supplémentaire pour mettre un peu plus de conscience dans le vécu de nos journées, si nous l’acceptons…

Ce mal être personnel prend souvent la forme d’un manque de confiance en soi, face à certaines situations. Et oui, nous sommes inscrits à l’école de la vie et dans le monde du travail, les professeurs sont souvent redoutables !

Affronter un chef autoritaire, faire valoir son point de vue dans une réunion. Prendre la parole en public, dire non pour des délais impossibles à tenir. Toutes ces occasions ratées de vous affirmer renforcent toujours un peu plus le mal être et l’inconfort. En bonus vous récoltez en même temps une baisse de l’estime de soi.

Nous traversons tous des moments où nous ne nous sentons pas en confiance. Par exemple, face à un événement nouveau ou un défi. Cependant bonne nouvelle ! La confiance en soi se travaille, se renforce au fil de nouveaux apprentissages.

4 Étapes importantes pour réapprendre la confiance en soi 

Saisir l’opportunité de la rééducation

 

Si vous en avez assez de vous de vous sentir limité et freiné par cette peur de vous lancer et de changer, alors profitez de chaque occasion pour affronter l’inconnu. Cela demande du courage c’est vrai,  mais quel bonheur de commencer  à gravir cette montagne qui vous semblait insurmontable auparavant.  Cette opportunité commence donc par une décision, celle d’affronter vos plus grandes peurs. Savez-vous que cette peur abrite un grand désir…quel est-il ?

Modifier son discours intérieur 

 

 Vous êtes sûrement très attentif à cette petite voix interne, vous savez celle qui vous dit « tu n’oseras jamais dire ça, tout le monde va se ficher de toi,  je n’ai rien de nouveau ni d’intéressant à ajouter ». Vous pouvez modifier vos discours négatifs internes en laissant s’exprimer une autre voix émanant d’une autre partie de vous. Celle qui sait que ce défi n’est pas un obstacle, mais un simple exercice de transformation.

En apprenant à écouter différemment vos discours intérieurs vous allez rapidement prendre conscience de la somme de dévalorisations et de distorsions de réalité qui s’y renferment. Nos pensées guident nos actions, toutes nos cellules sont aux ordres… donnez-leur les bons !

Lâcher le rétroviseur

 

Nos expériences d’enfances nous ont laissées parfois de cuisants souvenirs ! Je me rappelle d’une prof de math qui m’avait mise plus bas que terre après un exercice que je n’avais pas fait, parce que je ne l’avais pas compris. J’en ai gardé un sentiment de paralysie à chaque fois que je croisais un chiffre. J’ai mis des années à reconsidérer les critiques de cette personne et à me reconstruire un système de croyances plus porteur pour moi. Je n’ai toujours pas d’affinité avec les maths mais je ne suis plus tétanisée par les chiffres et surtout ce sentiment de nullité m’a quitté. 

 

Passer à l’action

 

Vous connaissez cette phrase : Quand l’élève est prêt le maître apparaît ! Au fur et à mesure de vos pas (commencez par des petits, les plus grands viendront naturellement), vous vérifierez des tas d’opportunités pour vous affirmer plus et vous sentirez cette fameuse peur vous quitter petit à petit. L’autre conséquence sera que vous allez voir à quel point vous étiez sévère avec vous et que même si la peur reste votre compagne de route, vous aurez appris à dire oui au mouvement de la vie.

 

“Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.”

Bouddha

Vous voulez apprendre à utiliser mieux le pouvoir de vos pensées, modifier vos comportements et vos croyances ?

Renseignements