Au travail comme ailleurs, nous sommes sans cesse en relation. Pour autant, la communication est-elle toujours fluide et facile ? Non ! Sans doute plus encore au travail où le savoir-être et le savoir-dire sont encore souvent remisés bien loin des préoccupations quotidiennes. Pourtant le terme d’intelligence collective est de plus en plus utilisé dans le milieu de l’entreprise, mais pour que chacun des membres coopèrent et se mettent en mouvement pour inventer un autre mode relationnel, encore faut-il apprendre à cultiver individuellement sa communication et donc son assertivité.

A-t-on toujours conscience de notre façon de nous exprimer ? Parce que vivre en relation demande de savoir prendre sa place… oui mais de quelle façon ?

En fonction du contexte, de la personne à laquelle vous voulez vous adresser, de votre état émotionnel du moment et de nombreux autres paramètres certains échanges peuvent vous mettre en difficulté. Nous l’avons tous vécu ! Et comme toujours s’observer avec conscience permet d’améliorer notre communication et d’accroître par la même occasion l’estime de soi.

Voyons ensemble quelques façons de partager ce qui est important pour vous.

Vous avez des difficultés à vous entendre avec un de vos collègues,
l’alchimie n’opère pas ! Il parle fort, trop fort, passe une grande partie
de son temps à cancaner tous azimuts activant encore un peu plus les commérages
qui déjà vont bon train (si, si cela existe !). Alors comment dire ?

Avec passivité ?

Vous pestez intérieurement depuis des semaines contre ceux qui pourrissent l’ambiance de travail et lui particulièrement, sans néanmoins oser exprimer clairement vos sentiments et votre opinion.

Moralité vous ne vous manifestez pas ! Vous n’osez pas exprimer avec clarté votre besoin, ravalant vos émotions qui pourtant vous envoient des tas de signaux de forte contrariété.

Avez-vous mis en place une attitude d’évitement depuis longtemps (votre enfance ?)

Une fois de plus, vous restez barricadé derrière la crainte de faire face, de vous impliquer personnellement en exprimant vos désapprobations. Jusqu’à quand ? Ou bien faudra-t-il que le seuil de stress dépasse le tolérable avec toutes les conséquences psychologiques et physiques ?

https://christine-hoor.com/que-faire-des-emotions-au-travail/

Ou plutôt agressif ?

Votre mode d’expression habituelle c’est l’attaque ! Vous n’êtes pas du genre à vous laisser marcher sur les pieds, un brin excessif vous préférez soumettre ceux qui vous agacent.

Au fil du temps vous avez mis en place un mode de communication… discutable, qui vous rend reconnaissable par tous.  Avec force vous réussissez toujours à imposer vos opinions et vos sentiments de façon souvent excessive.
Mieux vaut attaquer au moins vous êtes certain qu’on ne viendra pas vous titiller !

Jusqu’au jour où vous irez peut être trop loin et vous serez mis au banc du groupe…

Plutôt la stratégie !

Vous déguisez vos objectifs et cherchez à les atteindre par des moyens détournés avec une certaine habileté.  Du genre :

– Tu fais quoi ce week end ? 

– Rien de particulier

– Ah super tu vas pouvoir me remplacer ! 

– Euh ! J’avais prévu des tas de choses … 

– Tu me dis que tu ne fais rien de particulier, tu peux bien me remplacer …. 

 Dommage, il s’agit quand même de manipulation !

https://christine-hoor.com/manipule-ou-manipulateur/

Et avec assertivité ?

Avons-nous tous appris à exprimer nos choix, nos besoins, nos frustrations ? Non je ne le crois pas ! Cela va bien au-delà de la communication habituelle puisque l’enjeu majeur est d’interagir avec votre entourage en utilisant vos émotions de façon respectueuse vis-à-vis de vous et des autres loin des jeux psychologiques.

C’est par ce chemin que vous suivez ce qui est important pour vous, que vous vous autorisez à dire non par exemple, sans altérer la relation. Vos opinions, vous avez appris à les formuler sans crainte de déranger, de déplaire ou de dévaloriser.

C’est d’authenticité, d’empathie et de bien-être dont il s’agit !

Le milieu professionnel est un endroit privilégié pour exercer vos compétences relationnelles 🙂 L’assertivité et les émotions se placent au premier plan si vous voulez développer votre intelligence émotionnelle et contribuer à une ambiance sereine et apaisée.

Un moyen supplémentaire pour donner toute leur place aux émotions au travail non ?!

https://christine-hoor.com/que-faire-des-emotions-au-travail/

Vous souhaitez améliorer votre communication, fluidifier vos relations au travail et ailleurs ? Contactez-moi pour un premier échange téléphonique…