Vous souvenez-vous enfant des moments où vous étiez malade, un gros rhume, une bonne fièvre ? Je suis certaine que beaucoup d’entre vous adoraient ces moments où l’on s’occupait de vous et où surtout vous n’alliez pas à l’école !

Personnellement, ces moments rares, je les appréciais énormément et j’aurais même souhaité qu’ils reviennent plus souvent !

Aujourd’hui, le contexte est différent et ces moments de pause sont moins bienvenus, surtout si vous êtes entrepreneurs. Difficile de lâcher l’emploi du temps, difficile de se mettre en sommeil alors que le mental vous rappelle sans arrêt la culpabilité de ne pas pouvoir en faire assez !

Je viens de vivre un de ces moments où le corps impose sa loi et vous contraint au repos forcé.  La vie est généreuse et décide parfois à notre place, rarement au bon moment (selon nous). Il faut bien admettre que ces moments sont utiles pour faire le point, surtout si vous avez “oublié” de vous arrêter.

Pourquoi attendre cette obligation pour s’arrêter et réfléchir. Il serait si simple d’inscrire ces temps de pause régulièrement dans nos agendas.

 Se reposer et se poser ou les vertus du repos et de la prise de recul

 

La gestion de l’agenda d’un entrepreneur ressemble souvent à une longue suite de priorités. Elles s’enchaînent de semaine en semaine à tel point qu’il peut perdre son cap.

L’entrepreneur peut facilement passer de dormir à travailler ; de manger à travailler et enchaîner toutes les tâches sans se soucier des limites à donner au temps du travail.

Alors que vous voulez mettre en place un temps de réflexion, une journée idéalement,  sur votre organisation.

Un temps nécessaire, tous les trois mois par exemple, pour vous reposer mais aussi pour réajuster votre cap, modifier ou ajuster votre projet sur votre vision.

Avez-vous mis votre échelle sur le bon mur (j’emprunte cette phrase à S.Covey) ?

 

Beaucoup de cadres, formés à la performance savent qu’ils peuvent être remis en cause dans leur poste. J’observe certains d’entre eux, ne plus se sentir en phase avec des modèles de management imposés et appris. Nous vivons de plus en plus une période qui nous questionne sur le « travailler autrement » et donc  à sortir des cadres établis et à quitter le conformisme habituel de l’entreprise.

Vous voulez utiliser une partie d’un week end de repos pour mettre en perspective votre quotidien au travail.

– Est-ce que je suis encore à ma place ?

– Qu’est ce qui est difficile pour moi ?

– Comment sont mes relations au travail et ailleurs?

Bref ! Vous voulez apprendre à vous écouter pour travailler autrement et trouver du plaisir à ce que vous faites chaque jour.

Le salarié est habitué, en principe, à suivre un cadre donné par l’entreprise. La situation est donc un peu différente mais la porosité entre la vie professionnelle et personnelle ajoutée aux incertitudes actuelles et la pression ambiante, rendent nécessaire aussi la prise de recul.

Une journée de RTT ou une journée de repos peuvent être suffisantes pour se questionner sur ce qui fait barrière dans vos envies d’évolution professionnelle.

«  Comment ? Tu veux casser un contrat à durée indéterminée sous prétexte que ton travail n’a pas de sens ? Sois raisonnable ! » Je vous livre ici l’exemple d’une cliente pour laquelle le quotidien devenait difficile. L’écologie naturelle de son corps ne lui laissait pas de repos, elle multipliait les arrêts maladie !

Puis déposer pour de nouveau poser. Après le recul, la clarté.

 

Nous sommes ce que nous répétons chaque jour ! Ce n’est pas moi qui l’ai dit… c’est Aristote !

Apprendre ce recul nécessaire quelle que soit votre activité ne peut que vous aider à changer vos habitudes, à changer votre façon de voir les choses et à élargir votre conscience.

Vous ne pourrez pas créer et diriger votre vie sans reprendre régulièrement appui sur votre boussole interne, qui saura toujours vous indiquer l’étape suivante, ou bien qui vous montrera comment redresser la barre dans la direction que vous avez choisie de prendre.

Restant attachée à la notion de plaisir au travail, je crois que c’est aussi le meilleur moyen de garder cette connexion à ce qui est important pour vous, parce que c’est là où se cache le plaisir et la joie.

Pour ma part l’esprit plus clair et le corps reposé, je me sens prête à garder mon cap et à relever de nouveaux défis !

Quels sont les vôtres au fait ? Nous pouvons en parler, prenons rendez-vous !